mercredi 16 août 2017

Phytothérapie – Le Grenadier (Punica granatum L.)-Punicacées ou Lythracées



Parties utilisées :
Peau et pulpe de fruit, écorce.

Effets et usages médicinaux :
La peau du fruit et l’écorce du Grenadier sont un remède du ver solitaire, ou ténia.
La peau et l’écorce sont astringentes et permettent de traiter la diarrhée.

Attention ! La peau et l’écorce contiennent des alcaloïdes (la pelletiérine) qui sont hautement toxiques. Ne consommer la peau ou l’écorce que sur avis médical.

Source : Larousse des plantes médicinales. Identification, préparation, soins, Éditions Larousse / VUEF, 2001


Vidéo, fleur de Grenadier : cliquez ici !


Grenadier :

















Grenade :













Peau de la grenade :




lundi 14 août 2017

Phytothérapie – L’Aloès des Barbades (Aloe vera (L.) Burm.f.)-Aloéacées ou Xanthorrhoéacées



Parties utilisées :
Feuilles.

Effets et usages médicinaux :
Soigne les plaies, émollient, stimule les sécrétions biliaires, laxatif.
Il soigne les brûlures, les écorchures et les coups de soleil.
Le gel calme les ulcères d’estomac…

Source : Larousse des plantes médicinales. Identification, préparation, soins, Éditions Larousse / VUEF, 2001









Phytothérapie – La Citronnelle (Cymbopogon citratus (DC.) Stapf)-Poacées




Parties utilisées :
Feuilles et huile essentielle.

Effets et usages médicinaux :
Administrée en tisane, elle traite les troubles digestifs.
C’est un antispasmodique de l’estomac et des intestins, et elle réduit les crampes et les flatulences.
En cataplasme ou sous forme d’huile essentielle diluée, elle atténue les douleurs articulaires dues à l’arthrite.

Source : Larousse des plantes médicinales. Identification, préparation, soins, Éditions Larousse / VUEF, 2001





dimanche 13 août 2017

Phytothérapie – Le Papayer (Carica papaya L.)-Caricacées




Parties utilisées :
Fruit, latex, feuilles, fleurs, graines.

Effets et usages médicinaux :
La papaye (feuilles et fruits) est utilisée pour son action digestive.
Le latex est employé en application pour hâter la guérison des blessures, ulcères, furoncles, verrues et tumeurs.
Les graines sont employées comme purgatif léger et vermifuge. Le latex produit un effet similaire mais plus violent.


Source : Larousse des plantes médicinales. Identification, préparation, soins, Éditions Larousse / VUEF, 2001


Papayer, Serres d’Auteuil, palmarium (Paris 16ème), janvier 2016 :











Papaye :






samedi 12 août 2017

Phytothérapie – Le Marronnier d'Inde (Aesculus hippocastanum L.)-Hippocastanacées ou Sapindacées




Parties utilisées :
Fruit décortiqué, écorce, feuilles.

Indications :
Hémorroïdes, varices, congestion du foie, troubles de la ménopause, engelures…


Source : La phytothérapie, se soigner par les plantes, Docteur Jean Valnet, Éditions Le Livre de Poche, Paris, 2016









Phytothérapie – L’Igname sauvage (Dioscorea villosa)-Dioscoréacées




Parties utilisées :
La racine et le tubercule.

Effets et usages médicinaux :
Antispasmodique, anti-inflammatoire, antirhumatismal, favorise la transpiration, diurétique.
Il soulage les crampes, les tensions musculaires et les coliques.
Il soigne les troubles digestifs, comme les inflammations de la vésicule biliaire.


Source : Larousse des plantes médicinales. Identification, préparation, soins, Éditions Larousse / VUEF, 2001


Tubercule d’Igname (Dioscorea sp.), dont le nom d’espèce reste à déterminer (le tubercule a été cultivé au Ghana) :






vendredi 11 août 2017

Phytothérapie – Le Tamarinier (Tamarindus indica L.)-Fabacées




Parties utilisées :
Fruits.

Effets et usages médicinaux :
Le tamarin est un fruit sain et purgatif, qui améliore la digestion, diminue les flatulences, apaise les maux de gorge et agit comme un léger laxatif.
Dans la médecine ayurvédique, on le recommande pour stimuler l’appétit, tonifier l’estomac et combattre la constipation.
Mélangé à du cumin et à du sucre, ce fruit agit contre la dysenterie.
Dans le sud de l’Inde, la soupe de tamarin sert de remède contre les rhumes et d’autres affections entraînant une production abondante de mucosités.


Source : Larousse des plantes médicinales. Identification, préparation, soins, Éditions Larousse / VUEF, 2001