mardi 21 février 2017

Prochaines animations les 5 mars (Domaine national de Versailles-78), 18 mars (étang de Meudon-92), 25 mars (Domaine national de Saint-Cloud-92) & 26 mars (Île de Monsieur, Sèvres-92)




Dimanche 5 mars dans le Domaine national de Versailles (78)

Découverte de la flore sauvage comestible et médicinale





Benoîte commune (Geum urbanum L.)-Rosacées
Plante comestible et médicinale


Le rendez-vous est fixé 14 h devant la Grille des Matelots du Domaine, qui se situe au point de jonction de la route de Saint-Cyr et de la rue de la Division Leclerc.



Adresse : 99 Route de Saint-Cyr 78000 Versailles.



Coordonnées GPS : latitude : 48.803296 ; longitude : 2.105620



Inscription par mail lespetitesherbes@yahoo.fr ou téléphone 06 32 25 02 37



Transports en commun :

Les voitures peuvent se garer dans l’allée des matelots située en face.

Le train dessert les gares de Versailles Rive Gauche et Versailles Chantiers, à partir desquelles on prend le bus Phébus, ligne « P », qui dessert la Grille des Matelots (arrêt « Porte des Matelots »).



Tarif : 10 €






Samedi 18 mars à l’étang de Meudon (forêt domaniale de Meudon-92)

Découverte de la flore sauvage comestible et médicinale




Picris fausse vipérine (Picris echioides L.)-Astéracées
Plante comestible



Le rendez-vous est fixé à 14 heures devant l’étang de Meudon, du côté parking (situé entre l’étang et le restaurant Les Terrasses de l’Etang).



Adresse : Route d'Aubervilliers/Route de l'étang de Trivaux.



Coordonnées GPS : Latitude : 48.797119 Longitude : 2.227599



Inscription par mail lespetitesherbes@yahoo.fr ou téléphone 06 32 25 02 37



Transports en commun :

Bus 289 - arrêt Cimetière de Trivaux - Départ de la porte de St Cloud (correspondance métro 9) ou Clamart-Georges Pompidou.

Tram 2 - arrêt Les Moulineaux - Puis Bus 289 arrêt Cimetière de Trivaux.

RER C - arrêt Meudon Val Fleury - Puis Bus 289 arrêt Cimetière de Trivaux.



Tarif : 10 €






Samedi 25 mars dans le Domaine national de Saint-Cloud (92)

Atelier de tissage végétal





Inscription auprès du service culturel du Domaine national de Saint-Cloud, par mail : ateliers.saint-cloud@monuments-nationaux.fr ou téléphone : 01 41 12 02 95.




Le lieu du rendez-vous est donné lors de l’inscription. L'atelier a lieu de 14h30 à 16h.



Pour voir le plan du Domaine ou encore avoir des informations sur les stationnements les plus proches du parc, vous pouvez consulter l’article sur les sorties de mars 2016 au Domaine en cliquant sur le lien suivant :




Transports en commun :

métro : ligne 10 (terminus: Boulogne-Pont de Saint-Cloud), tramway : ligne T2 (station Parc de Saint-Cloud), bus : lignes 52,72 et 126 (arrêt: Parc de Saint-Cloud), train : Transilien (gare de Saint-Cloud).

Pour information (pour ceux qui souhaiteraient se garer à l’intérieur du parc), l’entrée est gratuite pour les véhicules des participants à l’atelier.



Tarif : 7,50 € pour les enfants, 11, 50 € pour les adultes







Dimanche 26 mars dans l’Île de Monsieur (Sèvres-92)

Découverte de la flore sauvage comestible et médicinale




Épilobe hérissé (Epilobium hirsutum L.)-Oenothéracées ou Onagracées
Plante comestible et médicinale


Le rendez-vous est fixé à 14 heures sur le quai de la station « Musée de Sèvres » du Tram T2 (direction La Défense)



Adresse  : Quai de Sèvres, 92310 Sèvres



Coordonnées GPS : latitude : 48.828777, longitude : 2.225105



Inscription par mail lespetitesherbes@yahoo.fr ou téléphone 06 32 25 02 37



Transports en commun : Tram T2; Bus n° 169, 171, 179, 279, 26, N61; Métro ligne 9



Tarif : 10 €


Tissage végétal



Le matériel :



Pour réaliser un tissage végétal, il nous faut :



Du carton, de la ficelle, du raphia, un sécateur, un poinçon, une paire de ciseaux, des branches :







Branches de Marronnier d'Inde (Aesculus hippocastanum L.)-Hippocastanacées ou Sapindacées,

ce sont des rejets que j’ai prélevés sur une souche :











Du raphia :





Le raphia est une fibre qui provient des feuilles du Raphia farinifera. Ce palmier pousse dans les terres marécageuses d'Afrique et de Madagascar. Les feuilles d'environ 10 mètres de long peuvent atteindre parfois les 20 mètres.

Les brins de raphia sont très résistants et souples à la fois ce qui permet le tressage et donc un usage extrêmement varié.




Raphia farinifera (Gaertn.) Hyl., Raphia farineux, Arécacées :



© http://www.palmpedia.net/wiki/Raphia_farinifera






De la ficelle ,

De gauche à droite, ficelle de :

- Cannabis sativa L., Chanvre cultivé, Cannabacées,

- Corchorus capsularis L., Jute blanc, Tiliacées ou Malvacées,

- Linum usitatissimum L., Lin cultivé, Linacées :









Cannabis sativa L., Chanvre cultivé, Cannabacées :



© https://fr.wikipedia.org/wiki/Cannabis#/media/File:Cannabis_sativa_001.JPG





Corchorus capsularis L., Jute blanc, Tiliacées ou Malvacées :


© http://indiabiodiversity.org/biodiv/observations//e8378d93-25b1-4ba3-87de-c556b3f9c10e/Corchorus_capsularis_Linn..JPG





Linum usitatissimum L., Lin cultivé, Linacées :




© http://www.celement.fr/wp-content/uploads/2015/04/3-Champs-de-lin.jpg





Un sécateur, un poinçon, une paire de ciseaux :









Des morceaux de carton, découpés aux dimensions désirées :








On va conditionner trois sortes de métiers à tisser.



Pour le premier métier à tisser, on va utiliser les branches de Marronnier d’Inde et la ficelle de lin.


A l’aide du poinçon, perforer le carton de huit trous :







Découper quatre morceaux de ficelle, et prendre deux branches :







Attacher les branches sur le carton avec la ficelle :











Attacher de la ficelle aux branches :



Si on laisse les ficelles ainsi, on voit qu’elles ne sont pas tendues, il faut alors créer une tension inverse, afin qu’elles soient maintenues bien tendues, pour le travail de tissage.

Dès lors, on noue chaque extrémité des branches avec le carton, à l’aide de la ficelle en lin :













Pour le deuxième métier à tisser, on va utiliser le raphia.



A l’aide du sécateur, on découpe sur deux centimètres un des bords du carton. On répète la découpe tous les deux centimètres.








On fait de même sur le bord opposé du carton :









On prend le raphia, que l’on va nouer à l’extrémité :








On insère le fil de raphia dans l’encoche la plus au bord du carton :










On tend le raphia jusqu’à l’encoche opposée, dans laquelle on vient coincer le raphia, et ainsi de suite jusqu’à avoir rempli toutes les encoches :



Devant :







Derrière :










Pour le troisième métier à tisser, on utilise la ficelle de chanvre.



Le principe est le même que pour le métier à tisser avec raphia.



A l’aide du sécateur, on découpe sur deux centimètres un des bords du carton. On répète la découpe tous les deux centimètres.

On fait de même sur le bord opposé du carton :










On prend la ficelle de chanvre, que l’on va nouer à l’extrémité :






On insère la ficelle de chanvre dans l’encoche la plus au bord du carton :








On tend la ficelle de chanvre jusqu’à l’encoche opposée, dans laquelle on vient coincer la ficelle de chanvre, et ainsi de suite jusqu’à avoir rempli toutes les encoches :



Devant :








Derrière :







Les métiers à tisser sont prêts, il nous faut maintenant… des végétaux !





La récolte :








Buxus sempervirens 'Rotundifolia', Buis commun à feuilles rondes, Buxacées :









Euonymus japonicus L.f., Fusain du Japon, Célastracées :








Prunus laurocerasus L., Laurier-cerise, Rosacées ou Amygdalacées :








Ilex aquifolium L., Houx, Aquifoliacées :








Clematis vitalba L., Clématite des haies, Renonculacées :




Pour le tissage, je vais utiliser la liane écorcée, car elle devient alors très souple et présente une jolie couleur verte.





Danae racemosa (L.) Moench, Laurier d'Alexandrie, Liliacées ou Asparagacées :








Taxus baccata L., If, Taxacées, individu mâle:








Viburnum x bodnantense Dawn, Viorne d'hiver, Caprifoliacées ou Adoxacées :










Tilia platyphyllos Scop., Tilleul à grandes feuilles, Tiliacées ou Malvacées :




Pour le tissage, je vais utiliser l’écorce du Tilleul et les branches écorcées (qui deviennent blanches).





Lonicera nitida E.H.Wilson, Chèvrefeuille arbustif, Caprifoliacées :








Viburnum rhytidophyllum Hemsl. ex F.B.Forbes & Hemsl., Viorne à feuilles ridées, Caprifoliacées ou Adoxacées :







Chatons (=fleurs) mâles de Corylus avellana L., Noisetier, Bétulacées :







Buxus sempervirens 'Elegantissima', Buis commun panaché, Buxacées :








Juncus effusus L., Jonc épars, Joncacées :








Kerria japonica (L.) DC., Corète du Japon, Rosacées :







Prunus lusitanica L., Laurier du Portugal, Rosacées ou Amygdalacées :








Rubus groupe fruticosus, Ronce des bois, Rosacées :









Carex sylvatica Huds., Laîche des bois, Cypéracées :








Eriobotrya japonica (Thunb.) Lindl., Néflier du Japon, Rosacées :








Cotoneaster salicifolius Franch., Cotonéaster à feuilles de saule, Rosacées :









Chimonanthus praecox (L.) Link., Chimonanthe précoce, Calyanthacées :













Viburnum tinus L., Viorne-tin, Caprifoliacées ou Adoxacées :








Abelia sp., Abelia, Caprifoliacées :








Les tissages :