Éléments de botanique


La plante

Définition

La plante est un végétal multicellulaire qui comprend dans la grande majorité des cas, les éléments suivants :
-         racines
-         tige
-         feuilles
-         fleurs
-         fruits (graines)
On dit alors que c’est une plante complète.


1)    La racine
C’est la partie qui fixe la plante au sol (rôle de soutien) et qui assure sa nutrition.
Elle absorbe l’eau et les éléments nutritifs par les poils absorbants.
La première racine qui sort de la graine s’appelle la radicule, en se développant elle devient la racine principale qui parfois reste simple mais qui le plus souvent se ramifie en produisant des racines adventives ou secondaires.
La durée de vie des racines est variable, elle dépend du cycle végétatif de la plante.
Il existe plusieurs types de racines :
-         pivotante (ex : endive, carotte)
-         fasciculée (ex : graminées)
-         traçante (ex : chiendent)
-         tubérisée (ex : dahlia)
-         aérienne (ex : philodendron, ficus)
-         adventive (ex : lierre)





2)   La tige
Elle a pour rôle de porter les feuilles et les fleurs et de véhiculer les éléments nutritifs.
Tout comme la racine, la durée de vie est variable, elle peut être annuelle ou vivace.
Parfois sur la même plante, certaines tiges sont annuelles tandis que d’autres sont vivaces constituant la souche qui repousse chaque année : c’est le cas de nombreuses plantes vivaces comme le Phlox et la Rose trémière.
La tige peut être herbacée : pour les céréales on l’appelle chaume.
Au contraire, elle peut être plus ou moins ligneuse, comme les palmiers dont la tige s’appelle le stipe.
Chez les arbres, elle porte de nombreuses branches ramifiées et constitue le tronc.
Chez les cactées, les tiges charnues et renflées réalisent la photosynthèse et stockent l’eau.
Certaines plantes développent des tiges souterraines. C’est le cas des bulbes (ex : tulipes, jacinthes…), tubercules (ex : dahlia, canna, topinambour, pomme de terre…) et rhizomes (ex : iris, chiendent, muguet...) destinés à l’accumulation des réserves nutritives.
Contrairement à d’autres tiges, les rhizomes ont la particularité de pousser horizontalement dans le sol ou juste en surface.
Les tiges peuvent prendre plusieurs formes : dressées, rampantes, grimpantes ou volubiles.
Une plante dépourvue de tiges est dite acaule ; les pétioles et les fleurs naissent au ras du sol (ex : pissenlit).




3)    La feuille

Les feuilles sont des organes généralement aplatis de couleur verte. Eléments essentiels de la photosynthèse, elles ont la capacité de transformer le dioxyde de carbone atmosphérique en oxygène grâce à la lumière du soleil et à la chlorophylle que contient leurs tissus.

Il existe 3 types de feuilles :
caduques (les feuilles tombent à l'automne), persistantes (les feuilles subsistent plusieurs années), marcescentes (à l’automne, elles changent de couleur, mais ne tombent généralement qu’à la repousse).

Une feuille se décrit grâce à différents caractères observables :

la forme de son limbe qui peut être en une partie, cas de la feuille simple ou en plusieurs parties dans le cas d'une feuille composée, le contour du limbe, le degré de son découpage et la forme de sa base ou de son sommet, le mode d'insertion de la feuille sur la tige, la disposition des nervures dans le limbe, la disposition des feuilles sur la tige qui est directement reliée à la ramification, la pubescence (présence ou absence de poils), le type de pubescence, la présence/absence de glandes, la couleur, certains aspects sensoriels comme la sensation au toucher, l'odeur, le goût.

Certains de ces éléments peuvent être absents notamment chez les monocotylédones.

Les différentes parties des feuilles simples et composées

 




















L’insertion des feuilles sur la tige est généralement caractéristique de chaque espèce. Tantôt les feuilles naissent isolément, la suivante s’insérant un peu en dessous de la précédente et dans une orientation différente ; ce sont les feuilles alternes.
Dans d’autres cas, elles naissent par paires, l’une en face de l’autre, elles sont opposées.
Par plus de deux au même nœud, elles sont verticillées.



 

  

La forme des feuilles

Elle est très variable, elle peut être simple ou composée.


Feuilles simples :









Feuilles composées :




Une feuille pennée est une feuille composée  chez laquelle les folioles sont insérées de part et d’autre du pétiole principal.


La disposition sur la tige




La disposition des nervures










Particularités

La feuille présente de nombreuses adaptations à des conditions de vie particulières, notamment les feuilles des plantes aquatiques qui sont pauvres en stomates ou en sont totalement dépourvues sauf sur la face aérienne des feuilles flottantes.
Les feuilles des plantes des régions sèches sont protégées des excès d’évaporation par des bords roulés, par un revêtement de poils laineux, par la disposition des stomates dans des cryptes de l’épiderme ou encore par une surface foliaire réduite à de simples écailles.

 

4)    La fleur



Schéma d’une fleur

Définitions :

- anthère: partie de l'étamine contenant le pollen.

- étamine: organe mâle des fleurs contenant le pollen.

- filet: partie amincie d'une étamine portant les anthères.

- oosphère: gamète femelle.
         - gamète: cellule reproductrice haploïde issue de la méiose.
         - haploïde: comptant n chromosomes, c'est-à-dire un seul génome.
         - méiose: division réductive des cellules conduisant à des cellules haploïdes.

- ovaire: partie creuse du carpelle contenant le ou les ovules et surmontée par le style et le stigmate.

- ovule : structure conduisant par fécondation à la formation de la graine.

- pédoncule: axe portant une inflorescence.

- pétale: organe constitutif du second verticille floral ou corolle, spécialement utilisé quand celle-ci est apopétale.
         - apopétale: dont les pétales sont séparés (synonyme: dialypétale).
         - corolle: ensemble des pétales, second verticille du périanthe.
         - périanthe : ensemble des enveloppes florales, c’est-à-dire de la corolle (pétales) et du calice (sépales).
         - verticille: ensemble d'organes disposés en cercle, à un même niveau, sur la tige.

- pistil: ensemble femelle de la fleur formé par le(s) carpelle(s). Synonyme: gynécée.
         - apex: extrémité d'un organe. Point de croissance.
         - apical: situé à l'apex.
         - carpelle: pièce florale dérivant par modification d'une feuille et constituant, seule ou à plusieurs, l'ovaire.
         - ovaire: partie creuse du carpelle contenant le ou les ovules et surmontée par le style et le stigmate.
         - ovule: structure conduisant par fécondation à la formation de la graine.
         - stigmate: extrémité du pistil fixant le pollen, en nombre égal à celui des carpelles.
         - style: partie apicale de l'ovaire, généralement allongée et portant le ou les stigmates.

- pollen: ensemble des "grains de pollen", chacun constituant un gamétophyte mâle.
         - gamétophyte: végétal de la génération haploïde assurant la reproduction sexuée (Fougères, Bryophytes).
         - génome: lot de matériel génétique contenu dans une cellule haploïde. Les diploïdes en contiennent deux.
         - haploïde: comptant n chromosomes, c'est-à-dire un seul génome.

- réceptacle : partie élargie du pédoncule floral portant les pièces florales ou les fleurs dans un capitule.

- sac embryonnaire : partie centrale de l'ovule contenant plusieurs cellules séparées ou non par des cloisons, dont l'une est le gamète femelle.

- sépale: organe constitutif du premier verticille floral (calice).
         - calice: ensemble des sépales. Premier verticille de la fleur formant l'enveloppe externe du bouton floral.
         - verticille: ensemble d'organes disposés en cercle, à un même niveau, sur la tige.

- stigmate : extrémité du pistil fixant le pollen, en nombre égal à celui des carpelles.

- style : partie apicale de l'ovaire, généralement allongée et portant le ou les stigmates.




5) Le fruit






Schéma de la fleur et du fruit du pommier : la pomme !




Définitions :

calice, carpelle, étamine, style, pédoncule, pétale et style : voir les définitions données pour le schéma d’une fleur.

- endocarpe: couche la plus interne du péricarpe d'un fruit. Se durcit parfois pour former le noyau.
         - péricarpe: 1) ensemble des enveloppes des fruits provenant de la transformation de l'ovaire. 2) paroi de la capsule des mousses.
         - ovaire: partie creuse du carpelle contenant le ou les ovules et surmontée par le style et le stigmate.

- graine: organe résultant de la fécondation d'un ovule et contenant embryon et albumen protégés par un tégument.
         - albumen: réserve alimentaire contenue dans la graine et formée par la seconde fécondation. Synonyme: endoplèvre.
         - angiosperme: 1) classe des plantes à fleurs dont les ovules sont enfermés dans un ovaire. 2) plante appartenant à ce groupe.
         - fécondation: union de deux gamètes donnant un œuf.
         - gamète: cellule reproductrice haploïde issue de la méiose.
         - œuf: parfois employé pour ovule, surtout après fécondation.
         - embryon: partie de la semence qui constitue la plante future. Plante rudimentaire au sein de la graine. Synonyme: gemmulle.
         - ovule: structure conduisant par fécondation à la formation de la graine.
         - tégument: enveloppe protectrice des ovules. Il y en a généralement deux chez les Angiospermes.

- marcescent: se dit d'un organe qui reste en place après s'être flétri: feuilles des chênes.

1 commentaire:

  1. merci pour toutes ces informations , c'est très clair et parfait pour s'initier ! :-)

    RépondreSupprimer