Sorties botaniques scolaires


J’organise des sorties au cours desquelles les activités pratiquées par les enfants sur le thème de la botanique se feront l’écho du programme scolaire des différents niveaux de classe.

La sortie pourra être axée sur un thème précis, par exemple la découverte du monde de l'arbre et de son environnement.
Ainsi, comment calcule-t-on la hauteur d’un arbre ? Et bien en mesurant un des petits explorateurs, et en estimant combien de fois il faudra répéter sa hauteur pour arriver à la cime de l’arbre… 

 


















 
estimation de la hauteur d‘un arbre (ici un Hêtre commun)


  
estimation de la circonférence d’un arbre (ici un Hêtre commun)




 Quelle est la différence entre un Marronnier, qui perd ses feuilles en hiver, et un Thuya ou un Pin, qui ont des écailles ou des aiguilles, et qui restent verts toute l’année : le premier est un feuillu, les seconds sont des conifères

 

observation des fruits, fleurs et feuilles d’un Tilleul

 
L’écorce des arbres est tantôt rugueuse, crevassée, comme celle du Tilleul, tantôt lisse, comme celle du Hêtre…

 
les enfants touchent l’écorce rugueuse du Tilleul


Pour reconnaître un arbre, on peut observer ses feuilles, qui peuvent être : composées palmées (le Marronnier), composées pennées (le Frêne commun, le Sorbier des oiseaux), simples palmées (l’Erable plane), ou encore simples lobées (le Chêne).
La cueillette des feuilles ainsi observées permettra aux enfants de réaliser un herbier de retour chez eux. 

 
les feuilles de ce Chêne viendront agrémenter l’herbier
 
Comment vit un arbre : en passant du rôle des racines (dans l’alimentation de l’arbre en eau et sels minéraux), à celui des feuilles (dans la photosynthèse et la fabrication des sucres utiles à la croissance de la plante)…, il s’agira d’expliquer ces phénomènes aux enfants.

 
la vie de l’arbre expliquée aux enfants

L’observation des troncs permettra de découvrir l’écosystème qui s’y développe : l’arbre donne le gîte à des insectes, des mousses, des lichens…


 
Colonie de Gendarmes (Pyrrhocoris apterus L.), insectes de la famille des Pyrrhocoridées, s’abritant dans les anfractuosités du tronc d’un Marronnier d’Inde.


 
Mousse sur un Marronnier d’Inde : on peut observer sur cette photo les sporophytes de la mousse, composés d’une soie (tige très fine), et d’une capsule. C’est cette dernière qui libèrera les spores qui permettront la reproduction de la mousse.



 
Lichen sur un Marronnier d’Inde




La découverte d’une souche – ici une souche de Marronnier d’Inde  – 




sera l’occasion d’observer la composition d’un tronc, mais aussi la façon dont on calcule l’âge d’un arbre… en comptant les « cernes de croissance ».


Le lieu de la sortie sera choisi avec l’enseignant, au plus proche de l’établissement scolaire.

Pour organiser ensemble une sortie, merci de me contacter au 06.32.25.02.37 ou par mail : lespetitesherbes@yahoo.fr


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire